Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 21:57


Il est heureux de voir que le département Amazigh de l'université de Bgayet ait déjà pris l'initiative d'étudier plus à fonds ``Tasahlit``. Deux études ont déjà été menées sur cette variante de Tamazight :

Département de langue et culture Amazigh (Université de Bejaia) ::

Rabehi Allaoua. Chargé de cours. Linguistique. Tidjet Mustapha. Chargé de cours. Linguistique ... Essai d'élaboration d'un dictionnaire français-tasahlit

Département de langue et culture Amazigh (Université de Bejaia) ::
RABEHI Allaoua. 1991/92. Description d'un parler berpropos de tasahlitbère de Kabylie(Aokas ... Etude comparative : tasahlit/tacawit

Tasahlit est la langue de  la région des Babores « TABABURT». Elle est parlée dans de nombreux villages de Jijel ( Ziama, Laalam, Taksana,  Djimla...) et même de Skikda (Kenwaa et Tamanart).  C'est également la langue parlée à Tichy, Melbou, Souk el tenine, Aokas... On la retrouve aussi en montant par Tala Hemza, Amizour pour arriver à Berbacha, plus haut encore à Kendira, Tizi et puis Bouandas au Sud. Faisant le tour par Bougaâ, Tizi n' Brahem, Drawat, Ajjiwen, Draa El Kaid jusqu à Kherrata. En prenant la descente, la route nous emmène vers Bordj Mira, Taskriout, Darguina puis Souk El Tlenine. Au milieu sont enclavés Ait Smail, Tizi n Berbère, Boukhlifa, et Ait Tizi.

A elle seule, Tizi N’berber compte actuellement 15000 habitants repartis sur 28 villages dont Aït Bouaïssi, Adrar, Aânan, Tiziwal, Medkour, Tazrourt, Ichabanen, Itouchen, Bourbia, Talilaliwin, Aaroussa, Timaârest, Takoukawt, Amalou, Tikoutar, Timseyyit, Tihmilt, pour une superficie de 52 km carrés. Elle est limitée à l’Ouest par la commune de Tichy, à l’est par celle d’Aït Smail. Au sud par Aït Tizi (une commune de la wilaya de Sétif) et au nord par celle d’Aokas .
Tout ce Territoire est le royaume de Tasahlit.



Comme l'écrivait récemment Hafit Zaouche, ``...la plupart des habitants du Sahel sont originaires de " Sakiet el Hamra" Maroc, leur premier dialecte était " Tachelhit ", dialecte berbère marocain. Etant donné que la région du Sahel a des ouvertures à l’est vers les régions arabophones et chaouis et à l’ouest vers les régions " kabyles ", le parler original tel qu’il est pratiqué par les premiers habitants a subi des changements en empruntant des mots chaouis et kabyles. Les spécificités du parler " Tassahlit " en comparaison au parler " kabyle ", pourtant du même voisinage, c’est la " négation". Pour Isahliyen la négation est " Ula " au lieu de " Ara " pour le Kabyle. Exemple : " Ur zrigh ara " pour le reste des régions kabyles, en Tasahlit on dit : " Ul zrigh ula ". Parfois, on utilise dans le parler "Atha" au début du mot pour la négation, par exemple " Attha Zrigh". Il y a, par contre d’autres régions du Sahel qui utilise "Ani" pour la négation, comme " Ul zrigh ani ". En ce qui concerne les plats culinaires, sont les mêmes que pour le reste de la Kabylie, comme par exemple " couscous, tasbant, abisar…)...``.


Quelques mots d'at Mbarek

azgaεbun : rouge gorge
iγulad : murs
tiwinast : boucle d'oreille
tabackurt; taḥburt : marmite
astlun : canette
tibγlit : jerrican
azkut : cheveux
tadfart; tabaryut : queue
cek : toi
zun : comme
taqufa : veille du mariage d'une fille



Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Tamazight tatrart
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens