Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 21:23

 

  Il est ahurissant que la Wilaya de Bgayet n'ait pas encore son CHU cinquante ans apres l'indépendance ! À l'heure des méga-projets et de la manne pétrolière, la population de Bgayet ne dispose que d'un hôpital datant de l'époque coloniale ! 



DDK

Association des amis de la faculté de médecine de Bgayet
Un CHU qui fait débat

A ce sujet, le président de l’association des stomaqués, qui semble au fait de ce qui se trame dans les structures sanitaires de Bgayet, a même ajouté que la nomination du DG pour le CHU est contrariée, voire même bloquée par des forces occultes qui agissent au détriment des autorités sanitaires de Bgayet.

Le but essentiel visé par les membres de l’Association des Amis de la faculté de médecine de Bgayet (AAFMB) qui ont tenu, avant-hier au campus d’Aboudaou, leur assemblée générale ordinaire et, selon le président, Fatah Bouhmila, de renforcer l’association en adhérents afin que chacun par sa contribution et ses idées, participe à la concrétisation du CHU de Bgayet.

En attendant sa construction, après un choix de terrain d’assiette et son inscription dans un plan de développement, l’hôpital Khellil-Amrane a été érigé en CHU par décret exécutif n°09/319 du 6 octobre 2009. Mais pour l’heure, font remarquer les participants à l’AG qui sont pour la plupart des médecins de l’hôpital, tant qu’il n’y a pas d’ordonnateur nommé, c’est-à-dire du DG du CHU pour ordonnancer les dépenses, il n’y a de CHU que le nom.

A ce sujet, le président de l’association de stomaqués, qui semble au fait de ce qui se trame dans les structures sanitaires de Bgayet, a même ajouté que la nomination du DG pour le CHU est contrariée, voire même bloquée par des forces occultes qui agissent au détriment des autorités sanitaires de Bgayet.

Intervenant sur la transformation de l’hôpital Khellil-Amrane en CHU, pour que les étudiants de 3e année de médecine puissent y suivre leur stage, le professeur Danone Abdelkader, doyen de la faculté de médecine de Bgayet, indique qu’une enveloppe de 4 milliards et demi a été dégagée pour l’aménagement des services. Les travaux commenceront en février ou mars 2010, lorsque les spécialistes des différentes disciplines seront là pour donner leur avis aux responsables de la DUC (direction de l’urbanisme et de la construction) en charge de la transformation de l’hôpital Khellil-Amrane en CHU, en attendant la construction du vrai, aux normes universelles.

Mais les débats de l’AG ont vite fait de se concentrer sur le fait que la première promotion d’étudiants en médecine qui arrivent cette année en troisième année, ne font toujours pas de stages à l’hôpital.

D’ailleurs, un médecin installé en ville, et visiblement parent d’un étudiant, a pris la parole pour dire sur ce point précis que certains étudiants ont déjà plié bagages pour aller se faire inscrire ailleurs, où sont assurées de meilleures conditions pédagogiques.

A signaler toutefois qu’à ce propos, le doyen de la faculté de médecine de Bgayet ne s’est pas fait prier pour rétorquer que les étudiants de 3e année de médecine  de Bgayet sont mieux lotis que leurs camarades des autres facultés du pays. Et il explique ceci par le fait que ces derniers sont pour l’instant peu nombreux, donc ils peuvent suivre valablement un stage pratique, contrairement à leurs camarades des autres facultés qui sont parfois jusqu’à 50 autour d’un même malade.

Le deuxième argument apporté par le doyen est que Bgayet aura son CHU aux normes universelles alors qu’ailleurs, les CHU sont les anciens hôpitaux de l’ère coloniale qui ne présentent aucune commodité. Et pour, continue le professeur Danone, la première promotion de médecins de Bgayet, qui est la fierté de tous, toutes les structures sanitaires publiques ou privées ne demandent qu’à les accueillir et à les soutenir.

A remarquer qu’au cours des débats, certains intervenants se trompent carrément d’interlocuteurs en allant jusqu’à attribuer aux membres de l’association des Amis de la faculté un rôle de décideur en leur demandant de mettre fin aux fonctions de tel ou tel responsable, alors qu’ils ne sont là, et à titre bénévole, que pour apporter un certain confort aux étudiants et accompagner la réalisation du CHU.

B. Mouhoub

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Médecine
commenter cet article

commentaires

BL 02/01/2010 00:58


Aux dernières nouvelles, le CHU de Béjaia aura huit maitres-assistants début Janvier 2010, à titre de détachement en attendant la nomination du DG pour finaliser leurs mutation.


Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens