Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 23:19
ddk 18 octobre 09

Sid Ahmed Agoumi reprogrammé le 23 octobre prochain au CCA de Paris
Sur les traces des grands talents de la littérature algérienne

Cette rencontre a porté sur des thèmes aussi divers que variés comme la mère, la colonisation, la guerre de Libération, le statut de la femme, l'indépendance, l'amour du pays, la décennie noire et la malvie des jeunes.

De Kateb Yacine à Yasmina Khadra, en passant par Ahmed Azeghagh, Bachir Hadj Ali, Mouhoub Amrouche, Rachid Boudjedra, Mouloud Mammeri, Mouloud Feraoun, Djamel Eddine Bencheikh, Malek Haddad ; Sid Ahmed Agoumi a permis dans la soirée de jeudi dernier, au public du Centre culturel algérien de Paris, de faire un voyage dans le temps, à travers une extraordinaire lecture d'un florilège de morceaux choisis de textes de différents auteurs algériens, au grand plaisir du public venu à la rencontre de cet homme de théâtre au talent reconnu.

Cette rencontre a porté sur des thèmes aussi divers que variés comme la mère, la colonisation, la guerre de Libération, le statut de la femme, l'indépendance, l'amour du pays, la décennie noire et la malvie des jeunes.  En effet, ce grand comédien, fidèle à l'image d'homme de théâtre avéré et reconnu, a su donner corps sur scène, à des textes qu'il a "dépoussiérés" pour qu'ils retrouvent toute leur vigueur et leur intensité. Le comédien a, non seulement, reproduit grâce à son "jeu", toute la dimension dramatique de certains textes mais également "amusé " la scène avec les conseils d'un jeune "harraga" algérien "installé" dans une prison aux Pays-Bas, à son compatriote hitiste de Bab El Oued pour bien réussir son aventure.

C'est avec l'histoire de "l'Edenté de Tikdjda", un moudjahid qui se voit offrir un dentier après le recouvrement de l'indépendance que Sid Ahmed Agoumi achève son "show". Le texte à la fois grave et loufoque était signé par M'Hamed Issikahem et son compagnon de route Benamar Mediène. A noter qu’une autre séance de lecture est programmée au Centre culturel algérien de Paris, et cela, le 23 octobre prochain, par ce grand maître du septième art.

Kahina Idjis

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens