Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 18:57

Dilem du 05 Avril 2012

 

 

 

MASCARA : Un jeune de 16 ans s’immole et décède à El Beniane

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.04.12 | 20h44 (El Watan)

Un jeune homme, âgé de 16 ans, a succombé à ses blessures, ce mardi 10 avril, après avoir été grièvement brulée, dans la nuit du lundi 9 avril, dans les environs du douar Ouled Boudia, à 500 mètres du chef-lieu de la commune d’El Beniane, à 30 km de Mascara.

Le jeune, M. M., étudiant au centre de la Formation professionnelle de Ghriss, s’est aspergé d’essence et a mis le feu à son corps, vers 23 heures, devant son domicile familial. Il a été brûlé au troisième degré sur plus de 80% de la surface de son corps.

 

La victime a été évacuée par les éléments de la protection civile à l’hôpital Dali Abdelkader de Ghriss avant d’être transférée, le matin, au CHU d’Oran où a rendue l’âme.

 

Une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les causes de cet acte désespéré.

 

Abdelouahab Souag

 

 

AOKAS (SIWEL) — Nadjim Zidani, 26 ans de la ville côtière d’Aokas à 20 Km à l'est de Vgayet (Béjaïa) est décédé après son transfert à l'hôpital. Il s'était immolé par le feu dans la nuit de samedi 7 avril à dimanche 8 avril.

 

 

Le jeune Nadjim s'est aspergé d'essence et a mis le feu à son corps à Ait Mesbah, son village natal dans la commune d’Aokas. La ville d’Aokas enregistre ainsi son quatrième cas d’immolation par le feu depuis la banalisation du phénomène au début de l'année dernière.

Nadjim Zidani était serveur à l’hôtel Sahel d'Aokas. On ignore encore les raisons qui l'ont poussé à commettre l’irréparable. Nadjim est le quatrième cas d’immolation par le feu à Aokas après ceux de Layachi, Amirouche et Rachid Chabane

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Santé en Algérie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens