Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 22:50

 

Source : TSA

 



 

Zohra Drif Bitat, sénatrice du tiers présidentiel, a appelé dimanche 5 juin à la dissolution du Parlement et à l’élection d’une Assemblée constituante. Cette élection devra être organisée par un gouvernement de transition, chargé également de gérer les affaires courantes.
 
Dans un communiqué lu après sa rencontre avec Abdelkader Bensalah, le président de la commission des réformes, Mme Drif Bitat a précisé que l’élection d’une assemblée constituante devrait intervenir avant le 1er novembre 2011. Un Parlement légitime sera élu sur la base d’une nouvelle Constitution, avant fin janvier 2012, a‑t‑elle expliqué, ajoutant que durant cette période de « transition », le chef de l’État poursuivrait son travail en légiférant par ordonnances.
 
Outre l’élection d’une Assemblée constituante et d’un nouveau Parlement, la sénatrice propose que le chef de l’État procède à la désignation d’une commission d’experts indépendants chargée d’élaborer une nouvelle loi électorale, une nouvelle loi sur les partis politiques et une loi sur la participation des femmes aux assemblées élues.
 
Mme Zohra Drif plaide pour des mesures radicales. Elle demande des réformes profondes du système politique. « Messieurs, nous vivons une double crise : la crise de l’État et des institutions, la crise de la relation de la société à l’État », martèle‑t‑elle tout en dressant un tableau sombre de la situation du pays. Elle présente « sa » feuille de route pour éviter à l'Algérie, de sombrer dans une nouvelle crise aux conséquences incalculables. « Voila ! Vous aurez compris Messieurs que j’ai parlé avec sincérité et honnêteté, mue par ce que je crois être bon pour mon pays et seulement, par cela », a‑t‑elle ajouté.
 
Les propositions de la sénatrice sonnent comme une remise en cause de la démarche entreprise par le chef de l’État. Une démarche déjà décriée par plusieurs personnalités politiques et des forces de l'opposition, comme l’ancien chef de gouvernement, Mokdad Sifi, qui a décliné l’invitation  de M. Bensalah ou encore Le Front des forces socialistes (FFS) et le Parti des travailleurs (PT).   

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Propositions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens