Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 20:41

 

 

Un autre sage avait dit : « La culture est l’âme même d’un peuple ».

 

« Le premier instrument du génie d'un peuple, c'est sa langue » selon l'Ambassadeur de la France auprès des Nations Unies, Jean-Marc de la Sablière, le 17 mai 2007

 

 Le Père Chalbaud, qui était basque, ce qui n'enlève naturellement rien à la qualité et à l'objectivité de sa réflexion, est mort il y a quelques années.

La langue « archives d'une ethnie », reflet de l'identité d'un groupe humain, sa suprême création, la somme de sa culture, c'est tout cela, mais c'est davantage encore.

 

 Et la langue maternelle en est sans aucun doute le meilleur vecteur. C’est pour cette raison que chacun se doit de ne pas oublier sa langue maternelle et de la mettre en valeur.

En effet, dans un monde où parmi les quelque 6 000 langues du monde, un grand nombre est en voie de disparition, il est important de souligner l’importance de cette richesse culturelle et linguistique.

Pour ceux qui sont en exils et qui sont amenés à apprendre plusieurs autres langues étrangères, il n’est pas évident de maintenir une bonne connaissance de sa langue maternelle.

A défaut, les conséquences sont que les générations descendantes se retrouvent complètement aliénées de leur « sources », de leur culture, ce qui emmène à une complication au niveau de l’identité culturelle.

La langue, c'est aussi le climat humain et psychologique qui est le mieux adapté à la sensibilité particulière d'un peuple. Ce climat, pour reprendre les paroles du Père Chalbaud, « lui est absolument nécessaire, sinon pour maintenir son existence physique, du moins pour le développement normal et complet de sa personnalité et de ses potentialités intellectuelles et morales.»

Il dit ceci : « Parmi les créations constitutives de la culture d'un groupe humain doit être mentionnée en tout premier lieu, comme la plus importante, la langue…La langue est, en soi, bien plus qu'un simple instrument de communication. La langue constitue véritablement les archives d'un groupe humain, la synthèse de son histoire telle qu'elle s'est déposée peu à peu et s'est incorporée à son vocabulaire et à sa structure. Ainsi, la langue reflète l'identité d'un groupe humain dans ce qu'elle a de plus intime, telle qu'elle s'est lentement formée à travers les âges et, par son existence même, on peut dire qu'elle représente l'authentique image de lui-même qu'un groupe projette dans le monde extérieur. »  

« Pour toutes ces raisons, on voit clairement pourquoi la langue est la suprême création d'un groupe humain – bien au-dessus de ses créations artistiques - , est placée au centre de sa culture et constitue le cœur et l'essence de toute ethnie. »

Il dit encore : « …Pour un groupe humain défini, la langue est beaucoup plus qu'un élément de sa culture. C'est dans un certain sens, mais un sens véritable, l'équivalent de la somme de sa culture (2). »

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Tamazight tatrart
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens