Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 23:50

El Watan

 

Festival de cinéma Vues d’Afrique de Montréal: La langue de Zahra remporte le prix du meilleur documentaire

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.05.12 |

Le jury du festival international de cinéma Vues d’Afrique (Montréal) a décerné hier soir le prix du meilleur documentaire à La langue de Zahra, une production algéro-française réalisée par Fatima Sissani. Une très belle récompense au lendemain de la célébration du 32ème anniversaire du printemps berbère.

Le documentaire de 93 minutes a déjà été primé au Festival national du film amazigh (Tizi-Ouzou) en mars dernier. A Montréal, il était en compétition avec 11 autres documentaires dont le franco-tunsien Laïcité Inchallah de Nadia El Fani, tous produits en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis

Le public a pu apprécier deux représentations de La langue de Zahra suivies de débats animés par le Centre amazigh de Montréal (www.amazigh-quebec.org).

La langue de Zahra relate l’attachement des femmes et des hommes de la première génération de l’émigration algérienne en France à leur langue, le kabyle. Fatima Sissani le raconte à travers l’expérience de sa propre mère.

 

Dans sa documentation, elle explique que « les Kabyles existent d’abord par la parole. Chaque geste, chaque instant de leur quotidien peut donner lieu à une langue de vers, de métaphores, de proverbes… Ne dit-on pas que dans ces contreforts montagneux dont ils sont les hôtes, la joute oratoire était un exercice courant ? Une réalité qu’on se représente mal lorsque l’on plonge dans la société de l’immigration où ces hommes et femmes, souvent analphabètes, sont relégués exclusivement au rang d’ouvriers et de femmes au foyer…On imagine alors mal les orateurs qu’ils deviennent lorsqu’ils retournent dans leur langue. ».

Le 28ème Festival de cinéma Vues d’Afrique de Montréal s’est tenu du 27 avril au 6 mai. Le jury de la sélection documentaire était composé de : Djemila Benhabib, Giovanni Princigalli et Gilles Tremblay.

 

 

 

Samir Ben

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens