Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 17:46

Voilà un résultat qui donne froid dans le dos, quoiqu'il fallait s'y attendre puisque l'élite algérienne a été poussée vers l'exil.

Gageons que le régime y trouvera à dire, et contestera l'indice d'efficacité utilisé dans ce classement mondial,  comme cette histoire de viols des droits humains que les Américains viennent de dévoiler.

Néanmoins, ce classement pourrait paraître injustifié car l'Algérie excelle dans bien des domaines et détient même certains records Guiness tels :

- le prix du billet d'avion le plus cher au monde : Paris-Alger à 1000 Euros en juillet 2011;

- le record de thésaurisation : plus de 300 milliards de dollars dans les coffres de l'état (en attendant leur blanchiment ou leur volatilisation);

- le record dans l'exode des cerveaux : les chiffres officiels parlent de 7 millions d'Algériens à l'étranger;

- le pays qui prépare mieux ses citoyens pour le Firdous : construction record de 30 000 mosquées, plus une méga-mosquée de 3 milliards en construction, 120 000 pélerins par année, une TV religieuse etc...;

- le seul pays au monde qui amnistie des criminels ayant fait plus de 200 000 victimes;

- le seul pays au monde qui ose défier la première puissance au monde et l'Otan en soutenant Kadafi, Saddam Hussein, Al Assad (càd tous les baâthistes);

- le pays qui a construit le plus de gazoducs sous la Méditerrannée pour alimenter l'Europe;

- le premier pays dans les ''Commissions d'enquête'' n'ont jamais abouties comme celles concernant les assassinats de l'ex ministre des Affaires Étrangeres M Seddik Benyahia, l'ex president Boudiaf, le chanteur Matoub Lounes, celle du Printemps Noir de 2001 en Kabylie, etc....

 

 

 

 

Algerie-Focus

 

L’Algérie est le pays le moins innovant au monde, selon l’Indice mondial de l’innovation 2011

Poste par faycal juil 6th, 2011

 

L’INSEAD, l’école de commerce international (Frane) vient de publier son indice mondial de l’innovation pour l’année 2011. Celui-ci est calculé comme la moyenne des scores obtenus pour les principaux moyens mis en œuvre (qui décrivent l’environnement favorable à l’innovation) et les principaux résultats (qui mesurent les réalisations concrètes en termes d’innovation). Cinq grands domaines constituent le sous-indice des moyens mis en œuvre en matière d’innovation : “institutions”, “capital humain et recherche”, “infrastructure”, “perfectionnement des marchés” et “perfectionnement des entreprises”.

Le sous-indice des résultats en matière d’innovation se compose de deux domaines : “résultats scientifiques” et “résultats créatifs”. L’indice d’efficacité en matière d’innovation, calculé sur la base du rapport entre ces deux sous-indices, évalue comment les économies tirent parti de leurs environnements favorables pour produire des résultats dans le domaine de l’innovation.

Ainsi, un classement mondial est établi englobant 125 pays. La palme d’or revient cette année à la Suisse, qui occupe la première place du classement (4 ème place en 2010 et 7 ème place en 2009), avec un score de 63,82 points.

Le plus mauvais score enregistré appartient à l’Algérie qui n’a obtenu que 19,79 points, et qui dégringole logiquement à la 125 place, dernière du classement, soit un récul de 4 places par rapport à 2010 et de 17 places par rapport au classement de 2009. En d’autres termes, l’Algérie représente le pays le moins performant au monde en matière d’innovation. Elle est classée dernière le Soudan (124 ème), le Yeman (123 ème) et le Niger (123). Sur le plan régional, c’est pire : l’Algérie se trouve dépassée et de loin par la Tunisie (66 ème), l’Egypte (87 ème), ou le Maroc (94 ème).

Pour la région du moyen orient, c’est le Qatar- 36 ème au classsement- (derrière Israel, 14 ème), qui se révèle le leader en matière d’innovation.

Le classement de cette année montre que l’innovation est devenue un phénomène mondial, le palmarès des 10 premiers pays comprenant six États européens (dont la Finlande, 5e, le Danemark, 6e, les Pays Bas, 9e, et le Royaume Uni, 10e), deux économies asiatiques (y compris la RAS de Hong Kong, Chine, 4e) et deux pays nord-américains (les États Unis d’Amérique, 7e, et le Canada, 8e).

Comme le souligne le Directeur général de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), M. Francis Gurry, “l’innovation est un facteur clé de la croissance économique et de la création d’emplois de meilleure qualité. Elle est également essentielle à la compétitivité des pays, des industries et des entreprises”. “L’innovation et les nombreux avantages qu’elle procure nécessitent un investissement en termes de temps, d’efforts et de ressources humaines et financières”. L’Algérie possède toutes ces ressources, mais semble manquer de l’essentiel : de l’ambition.

RAF avec Insead

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pow 09/07/2011 23:03


belkhadem serait capable d'affirmer que c''est un complot sioniste de la cia et du mossad


Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens