Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 00:00

 

 

 

 

Augustin d’Hippone (latin : Aurelius Augustinus), (berbère : Aɣiles Agustnes) ou Saint Augustin, né dans le municipe de Thagaste (actuelle Souk-Ahras, Algérie) le 13 novembre 354 et mort le 28 août 430 à Hippone (actuelle Annaba, Algérie)[1], est un philosophe et théologien chrétien de l’Antiquit  tardive, évêque d’Hippone, et un écrivain latino-berbère romano-africain, né d’un père romano-africain (africain romanisé) citoyen romain] et d’une mère berbère non romanisée, sainte Monique.

Il est l’un des quatre Pères de l’Église latine (avec saint Ambroise, saint Jérôme et ) et l’un des 33 docteurs de l’Église. Les catholiques le fêtent le 28 août, anniversaire de sa mort, alors que les orthodoxes le fêtent le 15 juin. En tant que philosophe, on le considère comme un platonicien chrétien, souvent proche de Plotin.

 

Après une accalmie de plusieurs semaines

Le phénomène de la "harga" reprend à Annaba

Après une période d’accalmie qui a duré plusieurs semaines, le phénomène d’immigration clandestine vers l’Europe vient de reprendre à Annaba. Lundi dernier, profitant d’un manque de vigilance des garde‑côtes, 20 jeunes harragas, dont une fille, ont réussi à rejoindre les côtes italiennes à bord d’une embarcation légère munie d’un puissant moteur. Les harragas sont partis de la plage "la Caroube". Une fois en Italie, ils ont contacté leurs parents pour les informer de leur arrivée dans de bonnes conditions. Selon nos informations, le même groupe avait tenté une première traversée 48 heures auparavant. Mais ils ont dû reporter leur projet, les garde‑côtes ayant été mis en alerte. Il s’agit de l’une des rares tentatives enregistrées ces dernières semaines dans la wilaya, selon nos sources.

 

En moyenne, chaque candidat à l’immigration clandestine doit, avant de prendre place à bord de l’embarcation, verser au passeur la somme de 100 000 DA. Bien qu’en activité depuis des années, et malgré le nombre d’embarcations arraisonnées et les nombreux harragas interpellés et présentés devant le procureur de la République, aucun passeur n’a été jusqu’ici inquiété à Annaba ni ailleurs en Algérie. D’où les interrogations suscitées quant aux complicités bien placées dont jouissent les passeurs. Des complicités dénoncées par des familles de jeunes ayant tenté la traversée périlleuse et qui n’ont dès lors plus donné signe de vie.

 

Le club scientifique Italien à  Annaba

Cher internautes, nous avons le grand plaisir de vous communiqué la création de notre site internet du club scientifique Italien à Annaba, ce dernier se réfère a la date de sa création le 13.12.2008 au siège du rectorat de la faculté des lettres et des sciences humaines (El-Bouni).Ce site a comme intérêt mettre à jours les étudiants d’Italien et tous ceux qui sont intéressés d’apprendre l’Italien en Algérie des différents évènements scientifiques, culturelles, sportifs du club et des représentants de l’Italie en Algérie.

Le club scientifique Italien à Annaba est crée pour la première fois par un groupe d’étudiants très dynamique dont ces membres ont majoritairement fait partie de la nouvelle promotion (2007-2008). Géré par son président Monsieur AMOROUAYECHE Abdallah et ces membres de bureau, Monsieur BOUGHENAMA Youssef ( Vice-président ), Monsieur BOUTRIGH Abdelmoula ( Secrétaire général ), Monsieur DJOUAHI Belkacem (Vice-secrétaire générale ), Monsieur AKSA Mahmoud ( Secrétaire des Finances ), Monsieur BOUMKHILA Atef ( Secrétaire adjoint des Finances ), Monsieur MEDOUR Abdallah ( Bibliothécaire ), Mademoiselle MESBAHI Nadjete( Secrétaire adjoint de la Bibliothèque),Mademoiselle HATHOUTE Asma ( Coordonnateur ).

 Le club scientifique Italien à Annaba espère vous être utile et vous satisfaire car il fera de son mieux pour atteindre ses objectifs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 09/11/2011 13:07


Blog(fermaton.over-blog.com).No.16, THÉORÈME DE CONNES. - SAINT AUGUSTIN MODERNE ?


Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens