Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 00:14

Source: Tamurt.info

 

Quand l’histoire et la science se réunissent, on ne peut voir naître que de belles choses, de très belles choses.

27/05/2011 - 15:34 mis a jour le 28/05/2011 - 01:39 par Sabrina Cherif

            

Créée le 23 décembre 1991, GEHIMAB (Groupe d’Etudes et de Recherches sur l’Histoire des Mathématiques à Bougie) est une association à but non lucratif. Sa principale mission est de contribuer à l’exhumation des témoignages sur les activités scientifiques à Bgayet  , de l’époque médiévale au XIX-ème siècle (Mathématiques commerciales, sciences du calcul, sciences des héritages, astronomie, astrologie ; algèbre, méthodes de navigation, logique, musique,…).

Les travaux et les activités de l’Association ont fait l’objet de plusieurs dizaines d’articles dans la presse écrite quotidienne et dans des revues spécialisées internationales (les derniers articles scientifiques sont parus en l’an 2001 dans la revue internationale Annali de l’IUO (Sezione Orientale Napoli), dans le livre Hommes et Femmes de Kabylie – Edisud (Paris) et dans le livre « Deux savants passionnés du Maghreb », I.M.A. et Unesco  . Reconnue d’utilité publique, l’Association GEHIMAB de Bgayet (Béjaïa  ) a notamment permis à la ville de Yemma Gouraya de se doter d’une bibliothèque de manuscrits, d’un cabinet d’archives, d’une banque de données, d’un centre de documentation et d’un réseau international d’informations très fourni en sources de l’histoire de Béjaïa. En particulier, son action lui a valu d’être désignée par différents organismes socio-économiques, culturels ou industriels, ainsi que par certaines institutions internationales pour des missions spécifiques : rédaction d’un aperçu historique pour l’annuaire statistique de la wilaya, désignation dans le Comité d’accueil à Béjaia du Panel de l’O.N.U ( Mario Soares, Simone Veil,…) , de Madame la vice Présidente de l’Eximbank, nomination au conseil d’orientation de la maison de la Culture, désignation comme émissaire auprès des municipalités de Xativa, à Valence (Espagne), Alghero, en Sardaigne (Italie), à Bordeaux (France),… A la demande du wali de Béjaïa, l’Association GEHIMAB a préparé en mars 2001 le dossier de création du conseil consultatif de la culture.

Après des années de présence sur le terrain, la fameuse association a initié plusieurs projets à caractère éducatif et culturel à l’attention des enfants : Prix Saldae (pour collégiens) et Prix Ibn Hammad (pour lycéens), projet Internet et la culture méditerranéenne (réseau de lycées du pourtour méditerranéen), printemps des olympiades des mathématiques à Béjaïa,… Ses programmes de recherche ont permis de faire découvrir de nombreux objets culturels (Iconographie historique ancienne, Galerie de peinture et d’art graphique d’Emile Aubry, manuscrits de Béjaïa…), de valoriser de nombreux sites et monuments de la région ( Zawiyya de Chellata, Caveau punique,…) et a abouti à l’adhésion de la ville de Béjaia à la Conférence Permanente des villes historiques de la Méditerranée (en 1999), à son intégration dans la Commission Euro-Méditerranéenne (en 2000) et à sa contribution fondamentale à de nombreuses opérations scientifiques et culturelles internationales (WMY 2000 de l’International Mathematical Union,…). En somme une multitude d’actions pour honorer la capitale des Hamadites qui a un passé glorieux.

Les prix et autres distinctions de l’association :

Les travaux et les activités de l’association GEHIMAB lui ont valu plusieurs distinctions :
- La médaille de l’Université de Pise (Italie), en 1994, pour ses travaux sur les rapports du célèbre mathématicien italien Léonardo Fibonacci (1170-1240).
- L’inauguration de la section Musée de la partie Forum Math de la Maison d’édition internationale Gauthier à l’occasion du centième anniversaire de la mort du géomètre Eugène Dewulf en 1996.
- La médaille de la ville de Lisbonne (Portugal), en 1997, pour son action de vulgarisation sur les rapports de l’ancien Président Portugais Manuel Texeira Gomès (mort en 1941) avec Béjaia .
- Le Prix de Reconnaissance Mouloud Mammeri , en 1997, pour la découverte, la restauration et la valorisation d’Afniq n Ccix Lmuhud ( première et unique bibliothèque savante de manuscrits cataloguée de la Kabylie).
- La nomination au Comité du Millénaire d’El-Djazair Beni Mezghena, en 1999, pour sa contribution au succès de la manifestation « Alger fête de la science ».
- La nomination au Collège d’experts de la CPVHM (Conférence Permanente des Villes Historiques de la Méditerranée, qui siège à Alghero-Sardaigne.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens