Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 21:25

 

 

 

Dellys-Gare-01

 

Dellys-Gare-JDC

 

 

Festival de la poésie Amazigh à Aït Smaïl

Adrar n’Fad prépare la dixième édition

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 25.01.12 | 01h00 Réagissez

zoom | © D. R.

Le choix du mois de mars pour la tenue de ce rendez-vous n’est pas fortuit en ce sens qu’il est caractérisé par deux événements ayant trait à la poésie.

L’association Adrar n’Fad d’Aït Smaïl dans la wilaya de Béjaïa se prépare à organiser la dixième édition du festival de la poésie d’expression amazigh en hommage à Mouloud Mammeri. C’est ainsi qu’un rendez-vous est donné aux amoureux du verbe du 22 au 25 mars prochain à Aït Smaïl pour une édition exceptionnelle qui sera parrainée par le groupe kabyle, les Abranis. Ce groupe légendaire fondé en 1967, qui a propulsé la chanson d’expression amazigh (berbère) au-delà des frontières et qui connaît un grand succès depuis les années 70.

Comme pour les précédentes éditions, ce rendez-vous culturel national se déroulera en deux étapes.
La première étape consiste en l’envoi de trois poèmes écrits en caractères latins et en double exemplaires, (ouvert du 12 janvier au 26 février 2012).La deuxième étape, à savoir, l’oral et les autres festivités, aura lieu du 22 au 25 mars 2012, où durant quatre jours les participants auront à déclamer leurs poèmes en public et devant un jury composé d’enseignants au département de langues et de culture Amazigh de l’université de Béjaïa, dont le Pr. Bouamara Kamel qui sera le président du jury.

En marge du concours de la poésie, plusieurs activités artistiques et culturelles sont prévues pendant ce festival. C’est ainsi que des expositions diverses, des pièces de théâtre, des ateliers de formation, des visites distractives, des conférences et des tables rondes seront organisés par l’association.
Aussi, des spécialistes dans le domaine de la poésie Amazigh exposeront des sujets reliés au verbe Amazigh en général, à l’histoire, aux œuvres et à la relation existante entre ce genre littéraire et la société.
Pour les membres d’Adrar n’Fad, si l’organisation de ce carrefour culturel annuel est dicté par le souci d’en faire un espace pour la contribution à la connaissance de l’œuvre de Dda Lmulud, un espace de formation, de communication et d’expression aux poètes et poétesses amazighes, le choix du mois de mars pour sa tenue n’est pas fortuit en ce sens qu’il est caractérisé par deux événements ayant trait à la poésie.

Le premier événement est la journée mondiale de la poésie qui se tient le 21 mars de chaque année et le second événement est l’interdiction de la conférence de Mouloud Mammeri sur la poésie kabyle ancienne à l’université de Tizi-Ouzou le 10 mars 1980. Une date qu’ils souhaitent voire décrétée, par les pouvoirs publics, «journée nationale de la poésie», en hommage aux poètes.
A noter, que l’association Adrar n’Fad, en plus de ce festival de poésie qu’elle organise chaque année depuis 2003 et où des poètes des différentes régions d’Algérie sont conviés, elle s’est distinguée par l’organisation du festival du Racont’art en 2010 et qui a vu la présence de plusieurs artistes de renommée internationale.

Hakim Kebir

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Kabylie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens