Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 21:32


TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN
M—A—K
L’HISTOIRE AU RENDEZ-VOUS DE L’AUTONOMIE REGIONALE
 
En deux jours, deux engagements sont pris en faveur de l’autonomie régionale dans le monde.
Le Roi du Maroc, dans son discours du 6 novembre 2009, commémorant « la marche verte » a réitéré sa volonté d’aller vers la régionalisation du Royaume en déclarant notamment :  « Nous œuvrerons, (…) à sa généralisation avec tout ce que cela implique comme décentralisation que nous estimons correspondre aux spécificités inhérentes à la richesse de la nature du Maroc et de sa culture, dans le cadre d’une pluralité cohérente et d’une diversité harmonieuse. »
Le Président français, de son côté, rappelant sa proposition du 6 juin dernier, a annoncé le 7 novembre 2009, l’organisation de deux référendums pour le 17 janvier 2010, l’un en Martinique, l’autre en Guyane pour un statut d’autonomie régionale dans ces deux départements français d’Outre-mer.
Ainsi, face à la diversité des réalités identitaires et culturelles d’un pays, s’impose de plus en plus la solution des autonomies territoriales.
Même si le pouvoir algérien refuse toujours d’opter pour cette voie en Kabylie, parce qu’entre autres venant de nous, il sait que tôt ou tard, elle finira par s’imposer à lui. La seule donne qu’il oublie est le fait que plus il tarde à l’emprunter, moins il aura de marge de manœuvre pour la réaliser. Les coups d’accélération de l’Histoire ont parfois des effets dévastateurs qui rendent une solution obsolète avant même d'avoir eu le temps de l’éprouver.
Si la Kabylie n’a pas son autonomie dans les deux, trois ans qui viennent, il est fort à parier qu’elle s’en désintéresserait pour une revendication supérieure.
08/11/2009
Ferhat Mehenni

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Timanit i tmurt n yeqvayliyen

Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie

M~a~k

 

 

 

Iflisen : Honneur et dignitÉ

 

 

Après le kidnapping le vendredi 30 octobre d’un citoyen du village Isennajen pour lequel ses ravisseurs ont exigé une rançon de 700 millions de centimes contre sa libération,  une mobilisation générale a été décidée par l’ensemble des comités de villages des Iflisen, le samedi 31 octobre, au lendemain de l’enlèvement.

 

Le lundi 2 novembre vers 21h 30, la victime a été libérée sans condition.

 

Cette victoire arrachée par la volonté populaire contre les hordes intégristes, les malfrats de tout acabit, la passivité des services de “sécurité” sur le terrain et le laxisme institutionnalisé de l’État, est à inscrire comme un acte fondateur du droit légitime du peuple kabyle à penser, mener et organiser sa propre défense contre les multiples agressions que le pouvoir algérien lui fait subir par l’entremise de groupuscules assassins et maffieux dont il encourage les opérations quand il ne les commandite pas lui-même.

 

Le MAK adresse ses félicitations aux citoyens des Iflisen et particulièrement à ceux du village Isennajen qui viennent d’infliger un cours de haute moralité au pouvoir algérien et une leçon magistrale de courage et d’abnégation aux éléments sanguinaires venus d’ailleurs dévaster  notre région.

 

Vous avez montré la voie à suivre. Votre initiative est d’ores et déjà perçue comme une ligne de conduite qui doit servir d’exemple à tout le peuple kabyle.

 

La Kabylie toute entière est fière de vous et vous est éternellement reconnaissante.

 

 

Kabylie, le 3 novembre 2009 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens