Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 19:39

 

 

    Elle a bien raison Mme Clinton : On ne dort pas chez des gens qui, la journée parlent avec les Occidentaux et le soir fleurtent avec des intégristes !  Le Matin accueille les émirs du Golf pour une chasse à l'outarde, et l'après-midi soutiennent le baâthiste Bachar El Assad ! 

 

 

 

Comment faire confiance à ceux qui dilapident les ressources du pays depuis 50 ans pour éradiquer l'identité de leur peuple et lui substituer une autre. Ceux qui abrutissent leur peuple avec des navets égyptiens et maintenant des feuilletons turques ! Ceux qui refusent les commissions d'enquête sur les nombreux crimes politiques ou racistes (Krim Belkacem, Boudiaf, Matoub, Djaout, ....). Ceux qui eux-mêmes n'ont pas confiance en leurs hôpitaux et se précipitent à Val de Grâce pour une brûlure d'estomac.   

 

 

 

TSA

 

Les messages de Clinton au pouvoir algérien

 

 

Hilary Clinton-6.jpg

 

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton a achevé samedi soir sa courte visite à Alger après une rencontre avec le président Abdelaziz Bouteflika, suivie d’un diner. Rien n’a filtré sur le contenu des entretiens avec le chef de l’État algérien. Mais la durée de la visite – 4 heures – et le choix de Mme Clinton de commencer son déplacement par une rencontre avec la société civile constituent des messages forts à destination du pouvoir algérien à moins de trois mois des législatives.

Des trois pays du Maghreb figurant dans sa tournée, l’Algérie est celui où la secrétaire d’État aura passé le moins de temps. C’est aussi le seul pays où elle n’a pas passé la nuit (ce soir, elle a gagné le Maroc, où elle passera la nuit). D’ailleurs, c’est à se demander comment le président Bouteflika a accepté de la recevoir dans ces conditions.
Le message est clair : Washington privilégie des relations et encourage les pays qui se sont clairement engagés sur la voie des réformes démocratiques. « Je viens de Tunisie et demain je serai au Maroc, mon message est le même : les peuples du Maghreb (...) ont besoin et méritent de pouvoir décider pour eux‑mêmes », a dit Mme Clinton. « Les peuples du Maghreb sont aussi talentueux et travaillent aussi dur que les autres peuples du monde », a‑t‑elle ajouté.
Comprendre : l’Algérie doit suivre l’exemple de ses voisins et s’engager sur la voie de la démocratie. La Tunisie et le Maroc ont connu en 2011 des élections libres alors que l’Algérie s’apprête à organiser des élections sur lesquelles pèsent de lourds soupçons de fraudes. Washington s’est dit prêt à aider l’Algérie à organiser les prochaines élections. « Si on nous le demande, nous entrerons en contact avec des groupes d'experts pour qu'ils travaillent avec les autorités en Algérie pour appuyer les élections », a‑t-elle dit.
À Alger, Hillary Clinton a délivré un autre message au pouvoir. La société civile et le secteur privé, souvent ignorés par les autorités, doivent avoir leur mot à dire dans les choix qui engagent l’avenir du pays. Le gouvernement ne doit plus décider tout seul de ce qui est bon ou mauvais pour l’Algérie. Associer la classe politique n’est plus suffisant. D’ailleurs, à Alger, Hillary Clinton n’a rencontré aucun membre de l’opposition.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens