Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 22:04

 

Un moment de bonheur pour les invités

La 3e édition du festival de Djoua (commune de Boukhelifa) s’est ouverte officiellement  avant-hier (samedi en début de soirée) sur le mont Takintoucht de l’antique capitale des Aït Bimoune Djoua. La rencontre  qui s’étalera jusqu’au 23 juillet est qualifiée d’artistique, originale, écologique et touristique par les organisateurs. Le festival affiche de grandes ambitions.  Au programme, avec une armée d’artistes et autres conférenciers nationaux et internationaux, des personnalités de marque sont invités à cette édition comme pour la soirée de clôture avec le king du rai, Cheb Khaled.  Des invités sont venus des cinq continents, Rebecca Chaillot, pianiste suisse, Rajery (Madagascar), Dub Inc (Jamaïque), Stambali (Tunisie), Quartet Niculescu, Ricoveco (Venezuela) Index, Ferda, Index, Caméléon Onda Cuba (Cuba), Dolima Boudji Worls Music. Des artistes algériens animeront des soirées  comme Ahelil, Agraw, Ouadaden, Garage, Ali Amrane, Kateb Amazigh et Akli Yahiaten, Kamel Hamadi. Cette rencontre sra l’occasion pour les organisateurs de rendre un hommage à feu Slimane Azem. Anissa et Boudjemaâ El Ankis, en sont des invités d’honneur. La soirée de clôture sera réservée à la vedette du rai Khaled Hadj Brahim qui se produira pour la première fois dans la capitale des Hammadites. L’ouverture du festival a été consacrée à la présentation du workshop en présence de  Kengo Kuma, architecte japonais en compagnie de Boubeker Khelfaoui, commissaire du festival. Une présentation de la région a été faite. Outre les  soirées et visites sur terrain, un travail en atelier était lancé avec des thèmes liés, notamment à l’artisanat, le patrimoine immatériel, etc. Des débats étaient aussi programmés les après-midi.

Hocine Cherfa

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Kabylie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens