Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 20:31

el watan

 

Canada : un ex-danseur du ballet national algérien risque l’expulsion

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.03.13 |

zoom | © D.R

Plus de deux ans après leur défection au Canada après leur participation au festival du monde arabe en octobre 2010, les sept ex-danseurs du ballet national algérien refont parler d’eux.

Selon le quotidien montréalais La Presse, quatre d’entre eux viennent d’obtenir leur statut de refugié au Canada. Un cinquième, le plus jeune, âgé de 25 ans, n’a pas eu la même « chance ». Sa demande d’obtention de statut de réfugié a été refusée. Pourtant, il avait pratiquement la même histoire et le même vécu en Algérie que les autres ex-membres du ballet national algérien. Il vient de déposer un recours à la Cour fédéral pour ne pas être expulsé vers l’Algérie.

«Je ne peux pas faire partie de ma société, car je suis artiste. À cause de mon métier, j'ai reçu des menaces des islamistes. Et depuis que j'ai quitté l'Algérie, je suis menacé par l'État algérien», a-t-il écrit dans sa demande d'asile, selon La Presse.

Dans le cas des quatre acceptés, la commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada a mis de l’avant les menaces que courent les ex-danseurs de la part des autorités algériennes plus que des islamistes du seul fait de leur défection. «Les demandes d'asile de certains des membres du Ballet ont fait la manchette en Algérie. Le demandeur croit que du simple fait qu'il a demandé l'asile, il pourrait être puni, mis en prison et oublié», selon la décision de l’un des commissaires rapportée par La Presse.

L’un des quatre « chanceux » qui pourront poursuivre leur vie au Canada a affirmé que quand il a su que sa demande a été acceptée, c’était comme une naissance pour lui.

Un autre ex-membre du ballet attend toujours la décision de la commission. La seule fille du groupe n’a pas encore été entendue.

Ces danseurs sont restés toujours unis puisqu’ils ont créé Le Ballet Maghreb qui, on se rappelle, avait participé à la fête du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie à Montréal. Une célébration à laquelle avait pris part 25 000 personnes dont l’ambassadeur algérien.

Samir Ben

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Exil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens