Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 19:36


http://www.youtube.com/watch?v=xZ8hZuw-05Q

RADAR (Mardi 17 Novembre 2009)

Pas de micro pour les fans rentrés du Caire
L’ENTV n’a vu que “quelques blessés légers”
Par : Rubrique Radar

Décidément, l’ENTV est incorrigible. Au moment où toute l’Algérie retient son souffle quant au sort réservé à nos supporters au Caire et parmi lesquels il y aurait des morts, le présentateur du JT de 20 heures, dimanche soir, avait un malin plaisir à démentir ce qui s’est passé au Caire et rapporté par tous les correspondants de la presse nationale, y compris ceux des chaînes de radio publiques. Citant l’ambassadeur algériens au Caire, le présentateur évoque presque à la va-vite “quelques blessures légères, contrairement à ce que distille la rumeur”. Pourtant, durant la même journée, le ministère égyptien de l’Intérieur a fait état de 20 Algériens blessés. Mais au lieu de prendre sur soi de démentir des évènements qui ont fait le tour du monde de manière aussi légère, l’ENTV aurait mieux fait d’aller au moins à l’aéroport d’Alger interroger les supporters algériens rentrés du Caire, les vêtements maculés de sang et les visages blêmes.


el khabar

L’épatante absence

Par Larbi Zouak/ traduit par S. A

Dans toutes les institutions médiatiques internationales ou nationales, centrales ou régionales, à travers tous les pays du monde, développés ou sous développés, le traitement de l’information se fait toujours en commençant par la dernière station, puis viennent les détails et suites avec la possibilité de revenir à son début,  s’il y a nécessité de couvrir tous les aspects du sujet. On se demande, dans ce cadre, comment notre malheureuse « unique » a traité les répercussions de la rencontre des verts avec les pharaons ? A la veille de l’agression dont nos joueurs ont été victimes, une fois entrés aux Caire, Farida Belkessam a entamé la présentation du Journal télévisé, avec l’émotion habituelle qu’on lit toujours sur son visage, avec l’activité présidentielle, qui a duré plus d’une heure. Ouf ! en Algérie, nous comprenons pourquoi la présentation des activités du président passe avant toute chose. Elle est passée ensuite, tout en gardant la bonne impression qu’on voit sur son visage, à ce qui s’est passé à l’aéroport du Caire, faisant l’éloge du « très bon accueil » qu’on a réservé aux « verts », là-bas, en appuyant ses propos par les déclarations de nos ministres dépêchés sur place, à leur tête, le ministre de la jeunesse et des sports puis par les déclarations de Raouraoua.
Ensuite, et avec un calme sidérant pour le moins, elle est passée à l’information sur l’attaque de notre équipe nationale déjà diffusée par plusieurs chaines internationales. Cela est-il professionnellement acceptable ?
Imaginons qu’une autre équipe nationale et dans un autre pays du monde, ait subi la même chose que  la nôtre, serait-il logique que la télévision de leur pays ignore son équipe nationale et n’ouvre pas son J.T par cette information ? La question n’est pas posée à Belkessam, puisqu’elle n’est qu’une exécutante, mais aux responsables de la télévision qui définissent les politiques, les conceptions et stratégies de la télévision, même si nous pensons que ces derniers ne sont pas à la hauteur pour en avoir des conceptions pour ne pas dire des stratégies.
Nous comprenons le fait que l’ « Unique » soit une chaine publique et officielle, représentant le régime en place et comprenons également tout ce qui va avec, telles que réserves et positions étudiées et parfaitement combinées, puisqu’il s’agit, là, d’assumer des répercussions de responsabilités qui ne sont pas à sous-estimer. Du coup, on ne s’attendait pas à ce qu’elle accompagne la révolte de la rue, ni qu’elle appelle à des manifestations, mais elle devait juste diffuser l’information selon les règles professionnelles reconnues ni plus ni moins. La question ne s’arrête pas là, car au lieu de l’absence de l’Unique de ces événements, quoique cela était prévu de sa part, elle devait éclairer l’opinion publique et la calmer en lui donnant des informations officielles et certifiées et non pas la laisser exposée aux rumeurs.
La question qui s’impose alors, est de savoir s’il reste, ne serait-ce qu’une  seule bonne raison, de conserver cette chaîne ?

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans actualités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens