Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 19:55
ddk 5 / 10/ 2009


Amalou
Séminaire sur le bassin versant de la Soummam

La commune d’Amalou organise aujourd’hui, le premier séminaire d’échange ayant comme thème les ressources en eau du bassin versant de la Soummam.

Plusieurs scientifiques de l’université de Bgayet et de l’université de Haute Normandie, particulièrement le professeur B. Laignel, spécialisé en géologie du laboratoire de morphologie côtière et continentale, sont attendus.

Ils présenteront leurs conférences ayant trait à la protection de l’environnement.

Ce séminaire s’inscrit dans une collaboration entre scientifiques, pouvoirs publics et élus du bassin versant, autour du projet de coopération international Tassili.

Les objectifs pratiques à court terme du séminaire sont : la prévention des effets des crues et la quantification de l’effet du changement climatique afin de trouver des moyens pour une meilleure gestion des ressources en eau, surtout, dans une région où l’agriculture et l’industrie agroalimentaire sont les principaux pourvoyeurs d’emplois A long terme la potentialité à la navigation du bassin de la  Soummam sera étudiée et exploitée.

“L’oued Soummam traverse 28 communes de la wilaya et ce séminaire est organisé à Amalou, l’une de ces communes, pour une meilleure sensibilisation des pouvoirs publics sur la menace du réchauffement climatique et l’urgence à la protection de l’environnement.  La température terrestre est passée depuis 1880 de -2 C° à +6 C°, avec ce réchauffement le bassin versant sera sujet au changement, le lit mineur peut s’enfoncer ou au contraire s’exhausser par la recharge sédimentaire et ces changements porteront sûrement préjudice à certaines communes riveraines de la Soummam qui peuvent être confrontées à des problèmes de ressource en eau et des risques accrus d’inondation”, dira le docteur Madani directeur de recherche et responsable du laboratoire BBBS de l’université de Béjaïa, organisateur du séminaire. De son côté, monsieur Azzouz Djamel, président de l’APC d’Amalou, dira “la commune ne se trouve qu’à 500 m de l’oued Soummam qui a souffert des extractions de sable, des déversements des eaux usées et de déchets ménagers, voir même industriels. Nous avons toujours lutté pour la préservation de l’environnement et la dépollution de la Soummam et nous avons réussi la réduction du nombre de déversoirs dans l’oued de 12 à 2, et personnellement je reste toujours optimiste et je précise que nous sommes heureux qu’un séminaire d’une telle envergure soit organisé à Amalou  nous sommes prêts à mettre à la disposition des scientifiques nos compétences et nos contributions”. Avec ce séminaire, plusieurs questions scientifiques trouveront des réponses, reste un sérieuse pris en charge de ce phénomène de la part des autorités avec l’espoir que l’impact du réchauffement climatique sur le fonctionnement hydrologique du bassin versant de la Soummam ne sera pas fatal pour les populations futures.

S. Ikhenache

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Écologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens