Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 19:46

ddk 12 sept


Ils se considèrent défenseurs attitrés de la religion musulmane
Ennahar et Echourouk récidivent dans l’antikabylisme

Verser dans des attaques régulières contre la Kabylie, en la désignant à la vindicte populaire comme région impie, pourrait générer des conséquences auxquelles ni ces journaux ni leurs soutiens en haut lieu, s’il y en a, ne pourront faire face. La haine du Kabyle est devenue le sacerdoce de deux journaux arabophones, à savoir Echourouk et Ennahar, pour ne pas les citer.  Ces deux journaux, connus, par ailleurs, pour leur antikabylisme, versent dans des agressions gratuites à la limite méprisantes contre cette région. Ces deux organes de presse, en qui le tristement célèbre El Munqid de l’ex-FIS se réincarne à travers l’inquisition, l’intégrisme et le soutien au terrorisme islamiste, distillent à longueur de colonne une morale religieuse grossière et infantile, généralement teintée d’arrière-pensées racistes et régionalistes. La Kabylie, région prédisposée naturellement à être le réceptacle de tous les prosélytismes. La Kabylie est devenue, avec la force des temps, la cible privilégiée d’écrits journalistiques n’obéissant à aucune valeur éthique ou déontologique régissant le métier. Ainsi, les plumitifs de ces journaux, missionnaires de par leur façon de procéder à leurs «enquêtes», sont allés jusqu’à intervenir auprès de la BMPJ des Ouadhias afin de dénoncer un groupe de jeunes non-jeûneurs. Cette manière de se substituer à l’Etat, de se prétendre défenseur attitré de la religion musulmane serait, dans les pays qui se respectent, des actes délictueux et condamnables à plus d’un titre.  Ennahar et Echourouk, vitrine d’un islamisme armé et de l’intégrisme, commettent des erreurs monumentales dans la mesure où ils véhiculent un racisme antikabyle pathologique, sur fond d’animosité incorrigible envers les Kabyles.  Certains titres, notamment de la presse arabophone s’adonnent à des entreprises périlleuses de moralisation d’une société, déjà, elle-même coincée par ses propres préjugés intégristes.  Désigner la Kabylie comme ennemi à abattre est aussi criminel que les actes terroristes qui la ciblent quotidiennement. Tout comme les terroristes islamistes activant dans les maquis de la région, avec tout le lot de terreur et de menace que cela charrie, ces titres propagandistes qui excellent dans la délation et l’ethnicisme ont un objectif commun : provoquer la Kabylie.  Faut-il rappeler à certains que cette région est révolutionnaire de par son passé glorieux lors de la guerre d’Indépendance, démocratique de par son engagement politique. Elle est respectueuse des valeurs universelles de par ses convictions républicaines et anti-intégriste.  Ce n’est pas en agissant de la sorte qu’on peut changer quoi que ce soit à l’Histoire, aux engagements sereins des autres, messieurs les «journalistes» !

 

Mohamed Mouloudj

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Kabylie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens