Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 21:29



elWatan 14 juin 09
 
Alimentation des Babors en gaz naturel
La fin du calvaire pour plus de 1 200 familles

L’opération qui touchera une grande partie du nord de la wilaya a bénéficié d’une enveloppe de 1,9 milliard de dinars. Le wali de Sétif se rend aujourd’hui aux Babors où il donnera le coup d’envoi des travaux de raccordement au gaz naturel. Le projet, d’un montant de 298 000 000 DA, dont 75% à la charge de l’Etat, sera achevé en juin 2010. Plus de 1 200 familles devront en bénéficier.

 


Le chef de l’exécutif fera, par la suite, un saut à Serdj El Ghoul pour présider la cérémonie de signature de la convention entre la Sonelgaz et la wilaya, laquelle prend en charge le financement de l’opération devant être lancée prochainement. D’un coût de 70 000 000 DA, l’opération (65% à la charge de la wilaya, 35% à celle de Sonelgaz) touchera 1 000 foyers dans une région connue par son hiver rude. Les habitants de Serdj El Ghoul et ceux des Babors ayant souffert des années durant des exactions de la bête immonde, seront débarrassés du fardeau du gaz butane et du mazout qui ont greffé les budgets des petites bourses. Dehamcha, une autre zone enclavée, sera la 3e étape de ce périple. Sur place, une autre convention de même nature et avec un montage financier identique, sera paraphée ; 1 000 autres foyers seront, à court terme, raccordés au gaz naturel qui se généralise dans les zones montagneuse et difficiles d’accès.

Avant de regagner le siège de la wilaya, le wali se rendra à Tachouda puis Belaâ, où il chapeautera les mêmes actions. Le coût des deux opérations s’élève à 330 000 000 DA. Deux mille autres foyers seront, à cet effet, raccordés. Draâ Kebila, commune située dans le périmètre de la daïra de Bouandas (2 000foyers), dont le projet de raccordement sera définitivement réceptionné fin juillet de l’année en cours, accueillera demain, pour la même cause, le premier responsable de la wilaya où 1 000 foyers seront concernés par un tel projet pour lequel une enveloppe de 117 000 000 DA a été débloquée. Laissées pour compte à cause d’un « relief accidenté », les localités de Beni Ouartilane (1 500 branchements), Beni Chebana (1 000 branchements), Beni Mohli (1 000 branchements) seront prochainement raccordées, d’autant plus que les travaux avancent selon le planning tracé.

Inscrite dans le programme initié par le président de la République, cette ambitieuse opération de raccordement d’une très grande partie du nord de la wilaya a mobilisé 1,9 milliard de dinars. Pour l’émaillage de toute la région nord, pour laquelle ce rêve est devenue réalité, Beni Aziz bénéficiera de cette commodité en septembre de l’année en cours. Avec un tel programme, la wilaya qui a bouclé l’année 2008 avec un taux de raccordement de plus de 66%, tente non seulement de raccorder 20 000 autres foyers, comme elle l’a fait l’année dernière, mais d’atteindre un taux de couverture de 75%, désormais dans ses cordes.

 


Par Kamel Beniaiche

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Bgayet-Jijel-Setif
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens