Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 22:14

source: Le Soir d'Algérie 2 juin 09
Régions : TIZI-OUZOU
Tala Guilef, un joyau à l’abandon !


Jadis, Tala Guilef était l’un des lieux féeriques d’Algérie le plus visité et les plus connu, même hors de nos frontières, c’était l’un des plus beaux joyaux du Parc du Djurdjura.
Situé sur les hauteurs du Djurdjura, ce site touristique était très prisé par des dizaines de milliers de personnes qui repartaient, après chaque visite, subjuguées et envoûtées par sa beauté spécifique et son irrésistible charme au point de ne pas vouloir le quitter. Malheureusement, avec l’avènement du terrorisme, ce paradis terrestre s’est retrouvé livré à lui-même après un abandon de près de deux décennies. Les habitués et amoureux de ce site ont hâte de le revoir. Les montagnes enneigées tout l’hiver offrant un spectacle reposant n’ont jamais quitté leurs esprits, ils continuent de rêver de s’y rendre de nouveau. En été, la fraîcheur et la verdure qui résistent à un ardent soleil font affluer ces gens car, en dépit de la fonte des neiges qui dénude les sublimes montagnes de leur manteau blanc, la beauté et la splendeur des paysages font oublier aux plus malheureux leurs soucis quotidiens et réchauffe les cœurs. Ce lieu de prédilection des amoureux de la nature souffre, hélas, de la solitude et ne comprend pas pourquoi les humains l’ont déserté pour un moment aussi long. Cette féerie, qui faisait, jadis, le bonheur des nombreuses familles en leur procurant de la joie et gaîté, se retrouve orpheline et solitaire pendant de longues années. Toutefois, ce n’est pas de gaîté de cœur que les habitués des lieux l’ont désertée. Qui ne voudrait pas (re)goûter aux délices de l’air frais des montagnes, faire des promenades en altitude au milieu des merveilleux rochers, échapper à la pollution, oublier les bruits assourdissants des villes ? La liste est encore longue. Redorer le blason, terni par le temps et la force des choses, de ce site touristique unique en Algérie est une urgence d’autant plus que le tourisme dans notre pays, pourrait jouer un rôle économique très important si on lui donnait sa réelle importance et considération. Faire connaître ces lieux paradisiaques à travers la publicité, à l’instar de tous les pays, est impératif. Pour l’heure, Tala Guilef attend qu’on montre la voie aux visiteurs qui l’ont fuie depuis maintenant des années.
Slimane S.

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Économie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens