Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 03:41

source: http://www.depechedekabylie.com/read.php?id=65614&ed=MjAyMg==

El Hachemi Assad commissaire du Festival du film amazigh
“Un espace d’immersion dans la culture cinématographique”

Après cinq jours d’intenses activités, marqués par une ambiance festive et joyeuse, la 9e édition du Festival du film amazigh a pris fin jeudi sur une note d’espoir.

Le staff du festival se félicite de la réussite de l’événement et salue chaleuresement l’ensemble des festivaliers (jury, réalisateurs, participants, invités d’honneur,…) pour leur professionnalisme et leur sens élevé de la responsabilité. Signe d’une grande maturité ! Le festival félicite les cinq lauréats de l’Olivier d’or : Ifaz Matoub (prix du film d’animation pour Trésor d’une autre planète ; le Marocain Alloui Amhazi (prix du meilleur court métrage de fiction pour Izoran ; Rabah Bouberas (prix du meilleur film documentaire pour Tamurt Idourar ; Hafid Aït Braham  (prix spécial du jury court-métrage pour  Le Tour d’argent) et enfin le Marocain Abdelkader Abdaoui (prix spécial du jury pour la musique de film Khouya Tarek. Dix-neuf films sur soixante-trois visionnés, étaient en compétition. (Neuf courts métrages, quatre documentaires, quatre longs métrages et deux films d’animation). Le jury, souverain,  n’avait pas jugé utile de décerner l’Olivier d’or pour la catégorie long métrage, et ce argumente le jury, dans le but d’inciter les réalisateurs de cette section à mieux s’investir dans la création cinématographique.

Le festival félicite aussi les deux lauréats du concours des scénarii : Aït Saïd Ahcène, pour Urr kkat agma, inetted et Djebbour Abdelmadjid, pour Vers l’inconnu ou le Rêve mortel. Deux textes retenus sur une vingtaine de scénarios.

Au-delà de l’aspect compétiteur du festival, la manifestation fut surtout un espace de rencontre, d’échange, de convivialité et d’immersion dans la culture cinématographique. En cela, la 9e escale a constitué le cadre idéal : Tables rondes spécialisées (littérature et cinéma ; musique et cinéma et critique et cinéma) ; Regard sur le cinéma iranien (en présence de dix réalisateurs) ; Regard sur les films en tamazight de l’Entv (doublage et réalisation); Panorama du cinéma amazigh Journée cinéma palestinien; Florilège poétique multilingue en l’honneur de Ait Menguellet et de Kateb Yacine; Hommage à 04 grandes figures féminines du cinéma algérien (Djamila Bachène, Hadjira Oulbachir, Djamila Amzal et Aicha Adjouri( Keltoum) ; Films par le biais des Cinébus ;  Concours de la meilleure fresque avec les étudiants des beaux-arts de la ville d’accueil ; Musique (Orchestre symphonique, Safy Boutela et Eclipse), Concours de scénarii, etc. Le festival a été rehaussé par la participation de grands noms comme Azzouz Beggag  (France), Mohamed Bedjaoui (Algérie), Nedim Guersel (Turquie), Katayoon Shahabi (Iran), Jean-Pierre Garcia (France), Salma Chafii (Maroc), Safy Boutella, Lounis Aït Menguellet, Kamal Hamadi, Mohamed Bensalah,  Rachid Bouksim (Maroc),…D’où le slogan de la manifestation  pour une libre circulation des idées par le mot et par l’image (article premier constitutif de l’Unesco).

A préciser que cette 9e édition est placée sous le haut patronage de son excellence le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et l’égide de Madame la ministre de la Culture , Khalida Toumi.

La prochaine escale, la 10e du genre, sera la capitale du Hoggar. Le virage amorcé à Sétif, confirmé à Bel Abbès, sera sans nul doute décisif à Tamanrasset. Gageons que la prochaine édition, sera riche en films algériens en général et d’expression amazighe en particulier ; car il n’y a pas de festival sans sa raison d’être : les films.   Pour terminer, le staff du festival rend un hommage particulier à Madame la ministre de la Culture Khalida Toumi, à Monsieur le Wali de Sidi Bel Abbes et à son staff, à la population, et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite du Festival du film amazigh. Azul Tamenrasset 2010 ! 

Si El Hachemi Assad

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans actualités
commenter cet article

commentaires

SAM 03/04/2009 19:48

BRAVO pour ce travail accompli par le festival du film amazigh.Un honneur pour nous les algériens

Dr Djebbour 24/01/2009 21:26

Je voudrais par ces mots vous faire part de toutes mes félicitationsMr Assad ainsi qu’à toute l’équipe assistante mais aussi à tous les responsables de cette exploit que nous avons atteint à la ville de mekéra à l’occasion du festival du film Amazigh dans sa 9emec édition .Monsieur :la richesse de cette édition s’est concritisée par les divers projections de différents films accompagnés des débats ,des tables rondes et des communication de différentes thème dans divers espaces a fait de la ville de sidi belabbes capitale du 7em art pendent une semaine avec l’afflux des participants cinéastes réalisateurs et critiques cinématographiques universitaires de l’extérieur et de l’intérieur du pays , des cinéphiles mais aussi un grand publique surtout des étudiants de la fac.Nous en tant qu’organisateurs nous avions la nette impression de vivre les plus beaux jours de notre vie et nous avons accomplis nos taches dans la joie et la sinérité ,nous avons fait le plus de volonté et d’énergie grâce au courage illimité de notre comissaire mais aussi sa gestion professionnel et son savoir faire ainsi nous avons découvert encore une autre fois que vous etes homme qu’il faut à la place qu’il faut.vive l’image et le son et rendez vous à Tamanrasset pour la dixième editition.Mr A.Djebbour coordinateur site d’hébergement

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens