Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 02:55


Adfel

Adfel ikkaten issa-yas
taxnaqt iḥawel-as
tiγilt ihebbel-it waṭu


Abeḥri imḥa tifiras
tidal n At Σebbas
d ččina n Weγbalu


Σeddi-d s yen f lḥaṛa-s
i teεzizt tinṭ-as
ig-geṭran d lbext-inu !


Si Lbachir Amellah (1861-1930)
Livre de Kamal Bouamara




Liberté

Actualité (Samedi 24 Janvier 2009)

FORTES CHUTES DE NEIGE EN KABYLIE
Plusieurs routes coupées et des écoles fermées
Par : Kocila Tighilt

La neige est tombée pendant toute la journée de mercredi et dans la matinée de jeudi sur les hautes montagnes de Kabylie, à moins de 800 m d’altitude. Des précipitations qui ont été à l’origine de la fermeture de plusieurs routes, notamment la voie allant vers Tazmalt (Béjaïa) par le col de Tirourda et celle desservant Akbou (dans la même wilaya) en passant par le col de Chellata. Ces voies demeurent encore obstruées. Dès le matin, mercredi,  toutes les voies menant vers Tizi Ouzou via Aïn El-Hammam étaient coupées à la circulation ou difficiles d’accès. La neige a connu entre 15 et 25 cm d'épaisseur par endroits.
Si les routes reliant les chefs-lieux de commune de la daïra d’Iferhounène ont été rouvertes dans la mi-journée de jeudi, elles demeurent toutefois difficiles à la circulation à cause du verglas et ce, tout le long du week-end. L’on a, par ailleurs, enregistré un accident de la circulation au niveau de la RN15, sur le tronçon reliant Iferhounène à Illiltène, sans faire de victime, fort heureusement. Les CEM, les lycées et les écoles primaires étaient pour la plupart fermés et les élèves renvoyés chez eux. Il est à rappeler que les deux cols, dont les accès étaient encore vendredi matin fermés, représentent des axes essentiels de ravitaillement qui permettent aux commerçants d'approvisionner la région. Vendredi matin, la neige au niveau des chefs-lieux a presque totalement fondu, laissant place à une pluie sans discontinuité. À Iferhounène, c’est le cimetière situé à l’entrée de la ville, en venant d’Illiltène, qui risque de connaître un grave éboulement, si rien n’est fait pour y remédier.
Selon un voisin de ce lieu, “les tombes sont dans un état de fissuration avancé. Quelques ossements apparaissent au grand jour. Selon toute apparence, l’endroit nécessite une prise en charge rapide”. La région d’Iferhounène connaît en cette période hivernale des éboulements et des chutes de pierres dangereuses, notamment du côté de Khensous, un lieudit jouxtant le village At Atsu.
Nécessité donc pour les automobilistes à faire preuve de beaucoup de patience et de vigilance.

Kocila Tighilt

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens