Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 23:24

D

’une capacité de 80 lits pour le service de pédiatrie, 42 pour la chirurgie infantile et 80 autres pour la gynécologie obstétrique, cette structure sera réceptionnée au plus tard au mois de mars de cette année.

Le projet de l’hôpital de gériatrie (hôpital des personnes âgées) en construction à El-Bez sera désormais transformé en un hôpital mère-enfant. C’est ce qu’on a appris du docteur Rédha Lehtihet, directeur de la santé, de la population et des réformes hospitalières de la wilaya de Sétif. Selon notre interlocuteur, la nécessité d’en finir avec les opérations de bricolage au niveau de l’unité mère-enfant du CHU Saâdna-Abdenour a motivé les décideurs au niveau du département de Saïd Barket pour transformer la structure, qui devrait abriter la gériatrie et dont le taux d’avancement avoisine les 90%, en un hôpital de pédiatrie et maternité.

D’une capacité de 80 lits pour le service de pédiatrie, 42 pour la chirurgie infantile et 80 autres pour la gynécologie obstétrique, cette structure, qui sera réceptionnée au plus tard au mois de mars de l’année en cours, mettra fin au calvaire qu’endurent les malades et le personnel médical et paramédical dans la deuxième wilaya du pays de par le nombre de ses habitants. Outre les services précités, la nouvelle structure comportera un service des urgences médicales et chirurgicales, un autre pour les consultations, la réanimation et un service de radiologie équipé de moyens très sophistiqués. Ce dernier aura, selon le directeur de la santé, son propre scanner. Les responsables ont aussi prévu un service de chirurgie dentaire. Par ailleurs, notre interlocuteur nous a rassuré que l’hôpital de gériatrie sera implanté au niveau du site abritant actuellement la maternité. “Il ne faut pas parler de renonciation au projet de gériatrie. Il faut noter que ce dernier sera implanté incessamment au niveau de la ville de Sétif. Nous avons jugé qu’il était grand temps de mettre fin aux problèmes de l’ancienne structure qui n’honore guère le secteur”, nous a déclaré le Dr Lehtihet. “La structure actuelle est dans un état lamentable. Je dirai même qu’elle est ingérable car elle n’est pas fonctionnelle. Les opérations de réhabilitation n’étaient que gaspillage d’efforts, de temps et d’argent”, a renchéri notre interlocuteur qui voit que régler le problème de l’actuel hôpital mère-enfant est une priorité, voire une urgence. Pour ce qui est du statut du nouvel hôpital, le DSP nous a affirmé que l’essentiel c’est ouvrir cette structure le plus tôt possible.

“Il importe peu que cette nouvelle structure soit un EHS qui aura son propre staff administratif et son indépendance financière ou une unité du CHU, le plus important pour nous, c’est qu’elle ouvre ses portes le plus tôt possible”, dira notre interlocuteur.

Pour régler le sempiternel problème de gynécologues, nous avons appris que la faculté de médecine de Sétif entamera à partir de cette année la formation de résidents en gynécologie obstétrique. Le premier responsable du secteur voit que la formation à l’université Ferhat-Abbes de Sétif est le seul moyen pour mettre fin à ce problème qui perdure depuis des années.


Faouzi Senoussaoui, Liberté

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Santé en Algérie
commenter cet article

commentaires

Increase Penis Size 14/01/2010 19:44


More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!


Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens