Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 02:55
L'expression 25/12/2008

OUYAHIA AUX CADRES ALGÉRIENS ÉTABLIS À L’ÉTRANGER
«Créez des lobbys!»
25 Décembre 2008 - Page : 2

 

«L’Algérie a besoin des membres de sa communauté établie à l’étranger», a-t-il indiqué.

La machine électorale sera bientôt mise sur les rails. «Nous allons attaquer la préparation pratique à partir du mois prochain», a déclaré le Premier ministre, Ahmed Ouyahia en marge de la séance tenue hier au Conseil de la nation où il a répondu aux questions des sénateurs. Interrogé sur les priorités de son gouvernement durant les prochains mois, Ahmed Ouyahia soulignera que «tout est prioritaire». En clair, l’emploi, le logement et l’élection présidentielle. A l’instar des chantiers de construction et de la Réconciliation nationale, le gouvernement a la responsabilité d’assurer l’élection dans de bonnes conditions et surtout transparentes. Cette tâche sera la plus difficile puisque pour le reste, selon son expression, «c’est la suite d’un train».
«Si nous devions ouvrir nos boites aujourd’hui et commencer à travailler, nous ne ferons rien du tout», a-t-il affirmé pour dire que son devoir est de mener à terme les chantiers en cours de réalisation. Cependant, l’abstention tracasse sérieusement le gouvernement. Dans sa réponse aux sénateurs, M.Ouyahia a longuement exhorté les assemblées locales à prendre en charge les besoins quotidiens du citoyen, notamment en matière de services administratifs, de réalisation des routes et d’élimination des obstacles bureaucratiques. «La citoyenneté prévaut sur les fonctions», a-t-il insisté en lançant des appels à l’adresse de tous les responsables au niveau local ou national pour oeuvrer à la concrétisation des programmes de développement. «Si certains disent que rien n’a été fait, explique-t-il, c’est parce qu’au niveau local, il y a des défaillances qu’il faut reconnaître et dénoncer.» Pour lui, la construction de l’avenir repose sur chaque citoyen. M.Ouyahia a appelé également à l’implication des jeunes dans le processus du développement. Faisant allusion au phénomène des harraga, M.Ouyahia a reconnu qu’«il faut donner une raison matérielle et concrète aux jeunes pour regagner leur confiance». Saisissant l’occasion de son passage au Sénat, M.Ouyahia a invité la communauté nationale établie à l’étranger à s’impliquer davantage dans le processus de développement. «L’Algérie a besoin des membres de sa communauté établie à l’étranger», a-t-il indiqué, les invitant à constituer un «lobby» à même de contribuer au développement de l’économie nationale hors hydrocarbures. Selon lui, 99% des cadres algériens résidant à l’étranger ont été formés en Algérie. A la question de savoir si l’Etat dispose des moyens pour lancer un programme de 150 milliards de dollars, M.Ouyahia reste catégorique. «Oui, absolument», a-t-il appuyé sur un ton solennel. Après avoir fait un petit décompte, le Premier ministre a fini par conclure que même avec un baril à 10 dollars, l’Etat maintiendra ses projets. Les réserves de change estimées à 138 milliards de dollars placent l’Etat dans la sérénité.
Concernant l’agriculture, il a annoncé la création d’un fonds de soutien aux éleveurs leur permettant de bénéficier de microcrédits. Il est prévu, poursuit le Premier ministre, la réalisation de grands abattoirs afin de réglementer l’abattage et la distribution des viandes, avant d’assurer que ce créneau sera ouvert au secteur privé dans l’avenir. M.Ouyahia a annoncé que l’Algérie et le Canada vont conclure un marché pour la gestion du nouveau CHU de la ville d’Oran, pendant une durée de cinq ans.

Nadia BENAKLI

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens