Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 18:45

source: TSA

L’Europe invite l’Algérie à dialoguer sur les droits de l’Homme

Par  sonia lyes , le  14/12/2008  | 

L'ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a invité dimanche l'Algérie à un dialogue spécifique sur les droits de l'Homme. M. Driencourt, dont le pays assure la présidence de l'Union européenne, s'exprimait lors d'un discours prononcé à l'occasion d'un séminaire organisé par la commission européenne à Alger à l'occasion du 60ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

« Dans un esprit de dialogue et de coopération, l'Union Européenne s'efforce de rappeler à ses partenaires, à commencer par ses voisins les plus proches de la Méditerranée et ses nouveaux voisins de l'est, que la plus grande attention doit être accordée à la protection et à la promotion des droits de l'Homme, notamment en période de conflit armé ou dans le contexte de la lutte contre le terrorisme. L'UE a ainsi engagé des dialogues spécifiques sur les droits de l'Homme dans le cadre du partenariat euro méditerranéen avec cinq pays : le Maroc, la Tunisie, l'Egypte, la Jordanie, ainsi qu'avec Israël. L'UE a également noué un dialogue sur les droits de l'Homme avec de grands ensembles régionaux, comme l'Union Africaine. J'espère que l'Algérie acceptera également de mener un dialogue de ce genre avec les Européens. Cela reflèterait pleinement la maturité et la confiance qui imprègnent la relation UE-Algérie », a t-il affirmé.

Comme pour ne pas heurter les Algériens, toujours frileux sur la question, le diplomate a précisé qu'il ne s'agit pas d'une « mise en demeure ». « Il ne s'agit pas ici d'imposer un modèle particulier de pensée ou de civilisation, car les droits de l'Homme sont un bien commun de l'humanité », a t-il dit. Mais, dans son discours, l'ambassadeur de France a fait allusion aux « restrictions » imposées aux chrétiens vivant en Algérie, un dossier qui préoccupe l'opinion publique française.

M. Driencourt a également demandé l'abolition de la peine de mort. « Chaque année, à l'AGNU, les Etats membres de l'Union Européenne proposent et parrainent un nombre important de résolutions thématiques ou de résolutions pays, en s'efforçant de les faire adopter par consensus. Tel est le cas de la résolution annuelle sur l'intolérance religieuse ou de la résolution annuelle appelant à un moratoire sur la peine de mort, que l'Algérie soutient pleinement. 137 pays ont déjà aboli, en droit ou en pratique, cette peine cruelle. A cet égard, je me réjouis que l'Algérie ait cessé d'appliquer la peine de mort depuis 1993, et je forme le vœu, au nom des pays membres de l'Union Européenne, qu'elle finisse par l'abolir complètement ».

Partager cet article

Repost 0
Published by iflisen - dans actualités
commenter cet article

commentaires

E'Louiz 16/12/2008 01:46

http://www.dailymotion.com/playlist/x90gs_fahima71_la-danse-kabyle/video/x72r8v_makhlouf_music

Présentation

  • : La confédération des Iflisen Umellil
  • : Un des objectifs est de reconstituer la grande confédération qui regroupait les 14 aarchs des Iflisen Umellil avant la colonisation française. Le but est de rétablir les liens interrompus et de promouvoir la solidarité inter-arche. Nous visons également à consolider les liens entre la diaspora et leur région d'origine. Réecrire l'histoire des Iflisen et préserver leur patrimoine matériel et immatériel .
  • Contact

Recherche

Liens